Obtenir des billets de concert gratuits pour le Trucker & Country-Festival ! Vers les infos

 

WorldSkills : quatre jours intensifs à Berne pour Robin


championnats formation

Robin Taramarcaz continue de mettre les bouchées doubles : en avril dernier, le champion suisse des carrossiers-tôliers a déjà suivi deux sessions d’entraînement de deux jours à la « Carrosserie Suisse Academy » à la Mobilcity de Berne. Les deux fois, il a reçu l’aide et le soutien de deux « anciens » qui savent ce que cela signifie de réussir un championnat du monde des métiers. Il s’agissait d’une part de Dominik Bartlome (argent en 2022, Berne) et d’autre part d’André Schmid (bronze en 2013, Leipzig).

Pour l’entraînement avec Dominik Bartlome, les responsables ont ressorti le travail d’examen d’un championnat suisse d’antan. Il s’agissait de monter et de remplacer le panneau latéral d’une voiture. Le cours avait pour but d’améliorer les connaissances des différentes techniques d’assemblage, d’augmenter le rythme de travail et le niveau de qualité. Parallèlement, l’accent a été mis sur l’acquisition d’une plus grande expérience dans le traitement des tôles fines et sur le perfectionnement des différentes techniques de débosselage, l’un de points forts de Robin.

Le niveau monte et monte encore

Lors des exercices pratiques avec l’entraîneur André Schmid, Robin a tout d’abord terminé les travaux sur le panneau latéral commencés pendant l’entraînement avec Dominik Bartlome. Après cela, Robin a pu se perfectionner dans les techniques du débosselage et de la soudure. Soudain, des apprentis de deuxième année, qui suivaient à ce moment-là leur cours interentreprises, se sont retrouvés dans l’atelier en tant que spectateurs intéressés. La fin du cours s’est terminée par une évaluation des tâches accomplies durant cette journée.

Vendredi, le champion suisse du Valais s’est attelé au projet « Championnat régional 2018 » - avec le montage et l’assemblage ainsi que l’adaptation des pièces de structure (tôle épaisse) comme les longerons, le logement de la jambe de suspension et l’aile. L’application d’une couche d’apprêt, le soudage, le collage et le rivetage faisaient également partie des travaux. Il est clair que les délais étaient plus stricts que lors du championnat régional. A la fin de la journée, André Schmid s’est de nouveau prêté à une discussion et à une évaluation – avec une conclusion tout à fait encourageante.

Texte : Heinz Schneider

Intéressé(e) par des informations exclusives sur la branche de la carrosserie et des serruriers sur véhicules?